Accueil » Maghreb » Maroc » Mariages mixtes : Le consulat général de France à Rabat (...)

Mariages mixtes : Le consulat général de France à Rabat traque les irrégularités

  • noter cet article

lundi 20 septembre 2004, par Julien Kolere

Dans l’intimité d’un bureau du consulat général de France à Rabat, des jeunes filles osent braver leur famille et refuser le mariage imposé, mais toutes n’ont pas le courage d’aller jusqu’au bout de leur démarche.


"Je viens d’avoir mon bac, je ne veux pas me marier avec mon cousin", annonce cette jeune fille. Elle a 18 ans et sa famille attend au rez-de-chaussée du consulat. C’est la seconde tentative de ses parents pour la marier de force.

Obligatoire depuis la loi Sarkozy sur l’immigration de novembre 2003, l’entretien individuel au consulat pour toute demande de transcription de mariage permet d’éviter certaines unions forcées, mais aussi de déceler des mariages arrangés pour obtenir une carte de séjour.

Le dispositif mis en place, avec entretiens répétés, de près d’une heure chaque fois, informations sur le droit et les risques encourus, menace de transmission du dossier à la justice, permet d’obtenir des renoncements au mariage dès l’entretien.

En un an, une cinquantaine de couples ont renoncé. "Aucun sentiment ne me lie à lui", "il ne pense qu’à venir en France", "il m’a menti sur ses papiers", disent les lettres de renoncement.

Une jeune fille a dit combien elle était soulagée que sa situation soit prise en charge par le consulat, qui a transmis son dossier au Parquet. "Je ne veux pas me battre avec ma famille", a-t-elle affirmé, après avoir dénoncé le chantage exercé par ses parents pour qu’elle arrête ses études et accepte un mariage arrangé.

Mais le Parquet peut ne pas suivre la recommandation du consulat, s’il juge manquer d’éléments probants. Si la réponse n’intervient pas dans les six mois, le consulat doit transcrire le mariage. "Dans ce cas, nous ne pouvons que retarder au maximum la remise du visa", affirme le consul général de France à Rabat, Bruno Perdu.

Parfois, la pression est trop forte pour les jeunes filles. L’une d’elle, dans une lettre écrite lors de l’entretien le 9 juillet, affirme ne pas être consentante, mais craindre des représailles de sa famille. Le Parquet, saisi, a refusé l’annulation. Les gendarmes en effet s’étaient présentés au domicile de la jeune fille, qui s’était rétractée devant sa famille.

La marge de manoeuvre est étroite car la confidentialité n’est plus possible lorsque la procédure est lancée. Il faut aussi déceler ce qui ressort du mariage forcé, de l’escroquerie au visa ou des traditions familiales.

Le nombre de demandes de transcription de mariage au consulat de Rabat a été multiplié par cinq ces dernières années, souligne le consul général, pour atteindre 1.400 demandes en 2003.

En 2003, 180 dossiers ont été transmis au parquet, et déjà 159 entre janvier et juillet 2004, contre 30 seulement en 2002.


Téléchargez cet article en format PDF Enregistrer au format PDF

10 Messages de forum

  • certes, c’est loi est bénéfique pour les jeunes filles qui sont victime de pression pour un mariage qu’elles n’ont pas envisaé elles-même.
    Mais est-ce que cela doit causer du tort aux gens qui sont honnêtes dans leur engagements, e qui se marient pour pouvoir fonder une famille.
    Personnellement, je me suis mariée en aout 2005 honnête et de et mon propre gré,et cela fait maintenant 6 mois que j’attend des nouvelles du consulat, mais rien. on refuse de m’infomer sur mon dossier, je n’ai pas encore eu d’entretien, et l’attende nous devient insupportable.
    Alors est-ce que les gens honnête doivent payer les pots cassés ?

    Répondre à ce message

  • bonjour
    votre article est très interesant mais je ne suis pas d’accord avec tous ce qui a été dit. Moi je suis de nationalité français et je me suis mariée il y a presque un an à l’étranger. Ce mariage c’est moi qui l’ai voulu je m’entend très bien avec mon mari et je l’aime enormément. Après mon mariage j’ai fait une demande de transcription de mariage mais a ce jour je n’ai toujours pas recu mon livret de famille. Le service consulaire ne veut pas faire passer mon dossier car il soupconne que c’est un mariage blanc alors que ce n’est pas le cas. Les autorités mettent tout le monde dans le même panier ce qui pénalise enormement les gens honnétes

    Répondre à ce message

  • A RABAT le consulat général traque les irrégularités mais à BAMAKO il y un autre problème.
    En effet les employés brisent des couples qui veulent vivre ensemble sans triché.
    Je vais vous raconté mon histoire.
    Septembre 2001, je rencontre mon époux en France, j’avais 17ans je l’ai tout de suite apprécié il sérieux, juste, compréhensible et toujours à l’écoute.
    On commence à se fréquenté on parle sérieusement de tout et de rien, on se balade dans les rue de chatelet il me fait découvrir l’ile de france.
    Depuis le début il me fait comprendre que je lui plait tériblement et que s’ il devait être en France avec quelqu’un se serait moi.
    Je me disait que c’était que des mots que c’était pas sérieux mais je le taquiné et le piégé pour être sur qu’il ne plaisantait pas, à chaque fois sa réponse était la même.
    En 2002 avec l’accord de mes parents on à fait le mariage traditionnel et je suis parti vivre avec lui.

    depuis juillet 2002, depuis mon installation chez lui je suis devenu la femme la plus souriante la plus heureuse de mon ancien et de mon nouveau quartier.C’est à ce moment là que j’ai su que je l’aimais mais le pire c’est que je n’avais plus aucun soupçon sur lui.
    En 2003,j’ai eu mon bac comptabilité et gestion car mon homme n’est pas comme les autres hommes africain lui il m’alaisser finir mais études, on prévoyés d’avoir un enfant vers fin 2004 où début 2005 après un CDI.
    On avait fait des économies et il me manquer quelques choses je voulait crié mon amour partout et je lui ai proposé le mariage.
    C’était un mariage mais grandiose j’étais tellement heureuse que mon sourire n’a pas pu se décoller de mon visage mais de toute la journée il m’a tout offert.Ce jour là je m’en souvient comme hier.
    On à fait ses démarches à la préfecture, la préfecture nous explique qu’il doit aller rechercher un visa d’entrée dans notre pays d’origine. On voulait être carré sur tout et avrc toute les questions que j’ai possé aux administrations la séparations aurait du durée au maximum 1 an ça c’est le grand maximum.
    Mais malheureusement ce n’est pas ce qui ce passe actuellement. Depuis Novembre 2004 j’ai demandé des renseignements sur son dossier depuis le consulat et leur réponse etait toujours "ce n’est pas nous qui nous en occupons c’est le ministère des affaires étrangères en france"
    et lorsque que j’écris au ministère c’est la réponse inverse je me suis fait balancer d’un pays à l’autre sans avoir aucune réponse.
    En décembre 2005 on nous refuse son visa mon ultime recours prendre un avocat mais même avec lui aucune réponse où plutôt pas encore de réponse.
    En attendant je suis séparé de la seule personne au monde que j’aime et qui m’aime tout nos projet son réduit à zéro j’éspère sans y croire mais le pire c’est que cette France Ces administrations ces gouvernements pensent se batre contre un mariage blanc alors que plus cela dure plus notre amour ce renforce et ça personnes n’y pourra rien.

    histoire d’une femme qui désespère de revoir son époux si cher à ses yeux. Mme BSK.

    Répondre à ce message

  • vu les mauvaises consequences des mariages forcés le consulat de france ou bien les autoritées françaises qui veillent sur les mariages mixtes ont strictement raison et droit de mettre fin à cet encombrement de relation ; cette plaie qui a blessé maints couple et qui lesera d’autres au futur , effectivement nous sommes entierement okay à ce que le consulat de france est entrain d’adopter.idem j’appartiens aux couples mariés ,j’ai eu le certificat de capacité à mariage le 13 novembre 2006 , je me suis presenté avec ma femme devant les adoules le 1-01 2007 , on a regagné le consulat le mois dernier mademoiselle stephanie dispot nous a filé un RDV pour la transcription de notre acte de mariage date fixée le 07-05-2007 evidement nous sommes satisfaits et convaincus moi et ma femme , avis perso la loi qui gere les mariages en france est tres claire seulement on nous demande d’etre franc car on y assiste souvent à des victimes qui gachent leur vie sans la moindre explication
    suggestions

    Répondre à ce message

    • Se portate una buona replica di Rolex e potete trasportarli correttamente, certamente gli darà la stessa dichiarazione di stile di quella originale. Perché comprare uno ?Wie Forscher wird II von replica Rolex-Uhren, solche Omega-Linie der Uhren meistens in den Expeditionen benutzt. The new Rolex Både GMTEN och submarineren har den self-winding mekanismen, den roterande skyddsramen, trip-locksystem, skrapar den resistent syntetmaterialsafirkristallen, och identiskt färgar. The new Rolex Dessa kopior ser och känselförnimmelsen samma som original och undantar yrkesmässiga juvelerare knappt 1 ut ur 10 skulle folk är kompetent att berätta skillnaden.

      .....JOHN....

      Répondre à ce message


Les dernières brèves


250 x 250 Promo Destination 1 gif